L’huile de CBD peut se présenter sous différentes formes.

Il appartient à chacun de décider de son mode de consommation.

En général, l’huile est contenue dans un flacon de 10ml équipé d’un compte-goutte.

En administration sublinguale, le CBD est absorbé par les muqueuses et les effets sont quasi immédiats.

Placées sur des aliments, les gouttes tarderont environ ½ heure à faire effet. Pour la cuisine, des huiles alimentaires enrichies en CBD existent.

L’huile de CBD peut également se trouver sous forme de capsules souples. Celles-ci n’ont pas de goût et provoquent un effet lent et fort.

Certaines huiles sont destinées à une application topique. Enfin, les e-liquides au CBD sont faits à partir d’extraits auxquels on ajoute des composants spécifiques pour la vape.

Il ne faut pas vaper de l’huile de CBD.

Beaucoup de facteurs individuels peuvent influer sur la prise de CBD. Il est donc conseillé de commencer par de faibles doses.

Le dosage initial recommandé est de à 0,5 mg par jour et par kg, de préférence en 3 fois lors des repas.

Pour doser correctement, il faut se rapporter à la concentration en CBD de l’huile : dans une fiole de 10 ml contenant 2% de CBD (200mg), 1 goutte égale 1 mg, pour 4%, 1 goutte égale 2mg, pour 6%, 3mg et ainsi de suite.

Il est recommandé de rester sous la limite des 200mg par jour.